Arme Occasion : La Bourse aux Armes
Publier une annonce gratuite
Arme Occasion : La Bourse aux Armes » Transaction entre particulier

Transaction entre particulier

RÉUSSIR VOTRE TRANSACTION ENTRE PARTICULIER



Le contact entre acheteur et vendeur :

Certaines précautions doivent être prises lors d'une transaction par petites annonces, afin que tout se déroule dans les meilleures conditions possibles. La vente de certains biens proposés par petites annonces gratuites tels que les armes, porte sur des sommes très importantes, il faut alors redoubler de vigilance. 
Il est conseillé, autant pour le vendeur que pour l'acheteur, de se rencontrer physiquement et d'éviter une vente à distance. 


Ne sous estimez pas le risque d'escroquerie :

La règle essentielle à retenir est qu'il est primordial d'identifier votre interlocuteur.

  • Une adresse mail ou un numéro de téléphone portable n'apporte aucune certitude quand à l'identité d'une personne. 
  • Un téléphone fixe ou l'adresse de la personne est moins facilement falsifiable.
  • Il faut vérifier l'authenticité du numéro que l'on vous fourni par un contact téléphonique. 

Le seul mode de transaction fiable est la remise en mains propres.

labourseauxarmes.com est un service de petites annonces gratuites de proximité, son objectif est de mettre en contact des particuliers habitant à proximité les uns des autres. 
Préférez toujours ce type de transaction qui apporte le maximum de sécurité pour les deux parties.

Dans le doute renoncez à la transaction.

Soyez vigilant et ne donnez pas suite aux petites annonces qui présentent des éléments suspects ou inhabituels.

  • Les petites annonces en provenance de l'étranger sont très souvent malhonnêtes (en particulier si elles viennent d'un pays du tiers-monde).
  • Les moyens de paiement exotiques tels que WESTERN UNION, MONEYGRAM ou même le MANDAT CASH de La Poste ne sont pas traçables et sont donc essentiellement utilisés par des escrocs.
  • N'envoyez pas de photocopies de documents à des particuliers tels que des coordonnées bancaires, carte d'identité, carte grise, des personnes malveillantes pourront utiliser ces informations pour usurper votre identité.
  • Refuser de payer d'éventuels frais douaniers, bancaires ou de transport.
  • Méfiez-vous petites annonces présentant des propositions trop belles pour être honnêtes.
  • Prenez le temps de la réflexion même si votre interlocuteur cherche à vous faire prendre une décision dans l'urgence.
  • Si l'on vous dirige vers le site d'une banque ou autres, vérifier dans la barre d'adresse qu'il s'agit bien du service officiel et non d'une copie conçue par un escroc.

 

Vous êtes acheteur :

  • Vous devez vous assurer du bon état du bien et de sa conformité avec les informations indiquées dans la petite annonce.
  • Si vous souhaitez vous porter acquéreur d'une arme il est préférable de l'essayer et de procéder à son inspection à la lumière du jour.
  • Si vous faites le choix d'un achat à distance vous courrez le risque de ne jamais recevoir le bien que vous avez payé. 
    Il faudra donc limiter les risques en s'assurant d'avoir identifié le vendeur avec certitude, avant de lui verser la somme convenue. Ce mode d'achat ne vous permettra néanmoins pas d'évaluer la conformité du bien, vous serez tributaire de l'intégrité du vendeur.

 

Vous êtes vendeur :

Vous devez vous assurer de la réalité du paiement avant de transmettre le bien que vous proposez par petite annonce. 

Les risques liés aux différents moyens de paiement.

  • La solution de paiement la plus sure est le chèque de banque, en particulier pour la vente des biens de grande valeur comme les armes. Le chèque est émis par la banque, vous êtes donc assuré d'encaisser la somme due. Il faut simplement vérifier que le chèque est authentique :
    - Vérifiez sur Internet que le numéro de téléphone est bien celui de la banque en question.
    - Contactez la banque pour qu'elle confirme la validité du chèque.
    Il ne faut donc pas procéder à la transaction financière en dehors des heures d’ouverture de l’agence bancaire.
    La durée de validité d'un chèque de banque est d'un an et huit jours à partir de la date d’émission. Les banques demandent en général 24 heures et environ 15 € pour établir un chèque de banque. Ce type de chèque présente un filigrane visible par transparence pour renforcer la sécurité. 

  • Le chèque personnel présente plusieurs risques importants.
    Si le chèque est sans provision ou volé votre banque créditera dans un premier temps votre compte de la somme indiquée puis entamera la procédure de recouvrement auprès de la banque émettrice du chèque. Lorsque le chèque lui reviendra impayé la banque débitera la somme de votre compte. Vous n'aurez donc la certitude que le chèque est régulier que deux ou trois semaines après son encaissement. 
    Les chèques d'un montant égal ou inférieur à 15 € sont garantis par la banque de l'émetteur. 
    Si un chèque vous revient impayé il faut faire établir un certificat de non-paiement par votre banque et faire appel à un huissier de justice qui pourra saisir votre débiteur 15 jours après l'avoir sommé de payer la somme. 
    Un chèque émis en France est valable 1 an et 8 jours mais il est préférable de l'encaisser pendant le délai de présentation qui est de 8 jours ou vous perdrez certains recours en cas de non-paiement. 

  • Le virement bancaire ne présente pas de danger particulier tant que les deux parties résident en France. Il est néanmoins peu utilisé pour des transactions par petites annonces. Les données bancaires nécessaires aux virements sont indiquées sur le RIB et ne permettent que de créditer votre compte et non de retirer de l'argent. 

  • Le règlement en espèces est autorisé pour une somme ne dépassant pas 3 000 €. Il ne présente pas de risques particuliers pour une transaction en mains propres, vérifiez simplement que les billets ne soient pas faux. Le règlement en espèces n'étant pas traçable il faut éventuellement fournir un reçu à l'acheteur. 

  • Le paiement par carte de crédit n'est pas possible entre particuliers puisqu'il nécessite l'utilisation d'un terminal. 

  • PayPal est un porte-monnaie virtuel qui fonctionne comme un intermédiaire entre les comptes bancaires des deux parties. A l'ouverture d'un compte PayPal vous devez fournir un numéro de carte bancaire ou un RIB. PayPal aura alors accès à votre compte bancaire et procédera aux transferts d'argent à votre demande sans que vous ayez à communiquer votre numéro de carte bancaire à des tierces personnes.
    Des frais de transaction, à la charge du vendeur (environ 3% du montant), peuvent s'appliquer dans certaines situations.
    Le système ne semble pas présenter de risques majeurs néanmoins l'acheteur bénéficie d'une plus grande protection que le vendeur. En effet l'acheteur peut prétendre à tort n'avoir pas été livré et demander le remboursement du montant à PayPal. PayPal vous réclamera la somme à son tour si vous êtes dans l'impossibilité de prouver votre bonne foi. 

  • Les services de transfert d'argent comme Western Union, MoneyGram ou le Mandat Cash de La Poste sont uniquement prévus pour envoyer de l'argent à des personnes que vous connaissez. Ce type de transaction financière est anonyme et non traçable. Il convient de refuser toutes transactions de ce type qui se révèleront presque systématiquement être des tentatives de fraudes.